Appliquer la Méthode des IG bas au restaurant

Ce n’est pas parce qu’on surveille sa ligne, qu’on ne peut pas manger au restaurant ! Voici tous les conseils et de nombreux cas pratiques pour maintenir un régime à IG bas végétarien quand on mange à l’extérieur tout en se faisant plaisir ! 🙂

Dans cet article, je m’adresse une fois de plus aux personnes qui suivent la phase 1 de la Méthode. Vous pouvez néanmoins passer en phase 2 occasionnellement pour un bon repas au restaurant sans que cela n’ait de conséquence sur votre ligne.
Pour un repas où vous voulez “vous lâcher” (c’est-à-dire manger des aliments à l’Index Glycémique supérieur à 50) tout en limitant les dégâts sur votre ligne, lisez avant l’article “Comment gérer les écarts”.

Normalement, dans un resto correct, vous pourrez toujours faire votre choix entre plusieurs plats à IG bas. C’est plus compliqué pour les végétaliens et les intolérants au gluten (même sans tenir compte des IG malheureusement).

L’avantage du restaurant, c’est donc le choix. L’inconvénient, c’est qu’on ne connait pas forcément le contenu des plats proposés. Donc le premier réflexe à avoir quand on fait attention à son alimentation, c’est de poser des questions sur la composition des plats.

Menu vide

Les questions à (se) poser :

  • De quoi est fait la sauce ?

Valable surtout pour les plats de pâtes.
Par exemple pour “Spaghetti aux légumes”, la sauce peut être à la crème, à la tomate ou au vin blanc (entre autres). Si vous êtes en phase 1, la sauce à la crème n’est pas possible (sauf s’il s’agit de spaghetti intégraux, mais je n’en ai jamais vu dans aucun restaurant de ma vie).

  • Y a-t-il de la farine de blé / du maïs / des pommes de terre dans ce plat ?

Avant de commander, pensez aux ingrédients “cachés”, qui entrent dans la composition d’un plat.
Par exemple la polenta est de la semoule de maïs, un soufflé ou un clafoutis contiendra de la farine de blé blanche et les gnocchis sont faits à partir de pomme de terre. Tous ces plats sont des entorses au régime à IG bas. Vous pouvez bien sûr les commander, mais alors faites-le en connaissance de cause.

Petit indice sur la qualité d’un resto

Préférez les restaurants avec une carte petite et simple et des produits de saison. Vous aurez la certitude qu’ils cuisinent des produits frais, ce qui est le secret d’une cuisine réussie ! 🙂

Cas pratiques

Voyons maintenant comment s’en sortir en respectant la Méthode des IG bas (et ainsi sa santé et sa silhouette) dans différents types de restaurant.

Restaurant vide

Pizzeria

Point de pizza ! Vous pouvez toujours vous faire des pizzas maison en utilisant ma pâte à tarte PL avec ou sans gluten ; ou pour la phase 2, une pâte à pizza avec de la farine de blé T150 (intégrale).

Optez plutôt pour des pâtes. Les spaghetti blancs ont un IG de 50, vous pouvez donc faire un repas GP phase 1 avec les sauces arrabiata, pesto (vérifier qu’elle est sans crème), napolitaine, etc…

Restaurant japonais

Contrairement aux idées reçues, le restaurant japonais n’est pas forcément le plus diététique. On peut même dire que la qualité d’un resto japonais est inversement proportionnelle aux nombres de plats qu’il propose en dehors des sushis. Car les restaurants japonais en France s’adaptent à la demande française et n’ont plus grand chose à voir avec la cuisine traditionnelle du soleil levant. 🙁

Par exemple dernièrement, j’étais chez des amis qui ont commandé des sushis à emporter. Les 3/4 des sushis contenaient du fromage. Grosse hérésie (attention, je ne dis pas que ce n’est pas bon, je dis juste que c’est de la bouffe pseudo-asiatique pour occidentaux).

Donc exit les sushis, préférez plutôt les sobas (plats de nouilles à la farine de sarrasin plongées dans un bouillon) ou les donburi (plats de riz à la japonaise avec différents assaisonnements) ou les bento (lunchbox japonaise composée invariablement de riz -&nbp;onigiri – et de légumes divers et variés, parfois aussi de viande ou de poisson).

La bonne nouvelle, c’est qu’on trouve toujours des plats végéta*iens dans un restaurant japonais ! 🙂

Restaurant libanais

Les restaurants libanais sont un bon choix pour un repas végétarien à IG bas. La cuisine libanaise comporte de nombreux plats végétariens et végétaliens : houmous, purée d’aubergines, falafels ou taboulé libanais qui contient tellement peu de semoule que vous pouvez en manger même en phase 1 (plutôt en milieu-fin de repas pour que la résultante glycémique du repas soit basse).
Par contre, le pain servit avec est à IG très élevé. De même, allez-y mollo avec les fritures.

Crêperie

Si vous allez manger dans une crêperie, optez pour les galettes. Elles sont faites à partir de farine de sarrasin qui a un IG de 40 (et est sans gluten). Mais vous ferez immanquablement un repas phase 2 puisque les galettes contiennent toutes du fromage, de la crème ou des oeufs.

Restaurant végétarien

Là c’est le grand luxe ! Vous devriez trouver votre bonheur sans difficulté que vous soyez en phase 1 ou 2. Restez juste vigilant à la présence de pommes de terre et de maïs (aussi sous forme de fécule ou de farine).

Les desserts

Ahh le pêché mignon des becs sucrés ! La petite gourmandise de fin de repas qui parfois culpabilise !
Vous devez savoir comment gérer les écarts pour ne pas culpabiliser et vous faire plaisir de temps à autre même avec un bon gros dessert bien sucré.

Voici tout de même mes recommandations pour le dessert :

  • préférez les desserts de fruits : salade, soupe, sorbet, compote
  • une île flottante ou une crème aux oeufs représente un petit écart
  • les gâteaux, brownies, profiteroles et autres pâtisseries sont de vrais “régimes killer”, ne l’oubliez pas !
    et vous pouvez en faire des versions à IG bas à la maison ! 😉
  • Pensez aussi au fromage en guise de dessert

Vous avez parfois du mal à choisir un plat au restaurant ? Posez-moi toutes vos questions dans les comentaires !

13 Commentaires

  1. Heksje

    Merci, ça m’aide beaucoup. C’est déjà pas facile de trouver un restaurant en étant végétarienne, mais alors en phase 1, je pensais que c’était mission impossible.
    Tu fais comment pour les restos chinois et indiens (où le riz est systématiquement blanc) ?

    Répondre
    1. LauraLaura (Auteur de l'article)

      Ah vaste sujet que le riz… On ne connait pas encore bien les IG du riz qui peuvent être très variables en fonction de la variété du riz, de la cuisson, de la préparation industrielle…
      Dans les restos indiens, c’est toujours du riz long (type basmati et pas trop cuit) donc je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper que son IG est de 50.
      Dans les restos chinois par contre j’évite au maximum le riz car c’est du riz gluant dont on est sûr que l’IG est élevé (même si on ne le connait pas précisément)

      Répondre
  2. Maurelli

    Ou trouver les explications de la phase 1 ?

    Répondre
    1. LauraLaura (Auteur de l'article)

      Bonjour,

      Le blog en entier est dédié à la phase 1. Donc sauf quelques rares mentions contraires, toutes les infos que vous lisez sur la Méthode concernent la phase 1.

      Répondre
  3. françoise gasquet

    Bonjour,

    j’adore votre site que je viens de découvrir, je suis végétarienne depuis 2 ans, j’avais des kilos à perdre et je me suis intéressée à la méthode montignac mais pourriez m’expliquer plus précisément car là je nage un peu…
    en fait j’ai perdu 15 kgs en mangeant séparément les sucres et les graisses, je mets les oeufs et les fromages dans les graisses
    et en mangeant tout ce qui est sucre ensemble sans jamais ajouter de graisse…je pensais également qu’il fallait attendre 3 h entre chaque repas de catégorie différente et là j’ai l’impression que je me trompe un peu c’est à dire que vous mangez des graisses avec parfois des sucres bref je suis un peu perdu je voudrais encore perdre 3 kgs et je n’y arrive plus ??

    merci et bravo

    Répondre
    1. LauraLaura (Auteur de l'article)

      Bonjour Françoise,

      Quand vous parlez de sucres, vous voulez dire glucides ?
      L’intérêt des repas GP pauvres en graisses, et qu’ils sont surtout pauvres en “mauvaises graisses” : on peut manger de l’huile d’olive, des oléagineux, de l’avocat, de la noix de coco…
      Je vous invite à relire les articles sur les bases de la Méthode (voir la colonne de droite du blog) en oubliant tout ce que vous aviez en tête jusque là.
      Pour info, je ne fais pas du Montignac, même si ça a servi de base à l’élaboration de ma méthode.

      N’hésitez pas à me poser des questions ! 🙂

      Répondre
      1. françoise gasquet

        bonjour,

        et merci pour votre réponse rapide !

        oui je parle de glucides, sucres rapides,sucres lents, c’est ça ? je ne suis pas très forte sur ce sujet il faut que je me documente…

        Répondre
        1. LauraLaura (Auteur de l'article)

          Le concept de sucres lents/sucres rapides est erroné. 🙂

          Répondre
      2. françoise gasquet

        si j’ai bien compris je peux manger des oléagineux avec de l’huile d’olive, des pates avec de l’huile d’olive aussi donc ….et si je n’étais pas végé je pourrais ajouter de la viande ou du poisson (c’est pour mon mari) il est sur le chemin du végé…

        Répondre
        1. LauraLaura (Auteur de l'article)

          Tout à fait ! 🙂

          Répondre
          1. françoise gasquet

            merci Laura,
            je me documente tous les jour sun peu plus j’ai beaucoup à apprendre

            merci

  4. Dominique

    Manger végétalien + phase 1 dans un resto classique = la misère !

    J’ai mangé une assiette de crudités en enlevant les croutons et le maïs, je suis sortie de table en ayant faim, j’ai complété par des amandes, un yaourt de soja et une compote que j’avais emmenés, j’ai mangé du jambon végétal en rentrant à 16h… et j’ai stagné dans ma perte de poids :-/

    Répondre
    1. LauraLaura (Auteur de l'article)

      Bonjour Dominique,
      Etre végétalien-ne au resto c’est déjà pas facile. A toi de voir si tu veux faire directement une phase 2, car être affamée n’est pas une solution pour maigrir.
      Pour en savoir plus : http://jemangedoncjemaigris.com/phase-2-de-la-methode-des-ig-bas/

      Pense à manger des avocats et des plats à base d’huile ou de crème de coco ainsi que des graines pour être bien calée.

      Répondre

Qu'en pensez-vous ? Postez votre commentaire ci-dessous :)