Gnocchi de patates douces et leur sauce crémeuse

Après un premier essai désastreux mais bien rattrapé (voir ma recette de Patates douces et carottes rôties aux épices), j’ai enfin réussi ces fameux gnocchi !
Le mélange des textures dense-crémeuse-croquante fait le charme de cette recette d’hiver végétalienne et sans gluten. 🙂

Ingrédients (pour 3-4 personnes)

Préparation : 30 minutes
Cuisson : 1 heure

  • 500g de patates douces
  • au moins 300g de farine de pois chiches
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillères à soupe de cumin en poudre
  • 1 cuillère à soupe de gomasio
  • 2 cuillères à soupe de graines de courge
  • huile d’olive
  • gros sel, sel, poivre

Pour la sauce :

  • 3 yaourts de soja (égouttés)
  • 1 grosse cuillère à soupe de basilic (surgelé pour moi)
  • quelques gouttes de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre
Gnocchis de patates douces

Préparation

Faites cuire les patates douces entières et dans leur peau dans un grand volume d’eau salée. Comptez 35 à 45 minutes selon leur taille.

Pendant ce temps, faites revenir l’oignon et l’ail émincés dans une bonne quantité d’huile d’olive avec du sel et du poivre jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Ajoutez les graines de courges et faites encore cuire à feu doux quelques minutes. Réservez.

Préparez aussi la sauce.
Dans un bol, mélangez tous les ingrédients jusqu’à avoir une sauce homogène. Corrigez l’assaisonnement si nécessaire.

Une fois les patates douces cuites, pelez-les tant qu’elles sont encore chaudes.

Dans un mixeur, mettez les patates douces cuites, coupées en morceaux, le cumin, le gomasio, du sel et du poivre. Mixez jusqu’à obtenir une purée lisse. Puis, ajoutez progressivement la farine de pois chiches.
Je n’ai pas pesé, mais à la louche, j’ai dû utiliser environ 250g de farine. Ca dépend aussi surement de la consistance des patates. Au final, la pâte doit être légèrement collante et vous devez pouvoir en faire un pâton.

Confection des gnocchi

Faites un pâton d’environ 2cm de haut et de large et découpez-le en petits rectangles. Farinez bien pour évitez qu’ils ne collent entre eux. Puis roulez chaque petit rectangle sur lui-même pour former une boule.

Fabrication de gnocchi

Pour les plus motivé-e-s d’entre vous, vous pouvez aplatir chaque gnocchi avec le dos d’une fourchette pour un aspect plus “sexy”. Moi j’ai pas eu le courage ! ^^

Enfin, faites chauffer une grande quantité d’eau salée dans une casserole. Quand l’eau bout à gros bouillons, versez-y les gnocchi. Laissez cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Egoutez-les bien.

Gnocchis de patates douces

Servez rapidement les gnocchi chauds, arrosés d’un filet d’huile d’olive et du mélange oignons-ail-graines de courge. Accompagnez de la sauce au yaourt et d’une salade verte relevée.
Vous aurez un plat d’hiver complet, gourmand et revigorant !

Bon appétit !

3 Commentaires

  1. Pingback: Patates douces et carottes rôties aux épices (GP) - Je mange donc je maigris

  2. Crabouilline

    Bonjour !
    Je pense que l’on a déjà du te poser la question. Mais je n’ai pas la réponse …
    Tu déclares ce plat en IG bas alors qu’il comporte de la patate douce (IG 50 Montignac).
    J’adooooooooooooore ce légume ! Et je suis désolée de m’en priver !
    Mais en phase 1, je pense qu’il est déconseillé, non ?
    Bonne journée à toi.

    Répondre
    1. LauraLaura (Auteur de l'article)

      Coucou,
      Les patates douces ont un IG de 50, donc c’est OK en phase 1 en repas GP (sans graisses animales).
      Moi aussi j’adore la patate douce. En purée, au four, en curry, en gâteau….. ^^

      Répondre

Qu'en pensez-vous ? Postez votre commentaire ci-dessous :)