Riz au foin

J’ai vu cette recette dans l’émission de Julie Andrieu Les carnets de Julie. Ca faisait un moment que je cherchais une recette à base de foin, mais je ne trouvais rien de tentant.
Je me suis lancée avec ce riz au foin. Bilan : une texture extra et un goût très délicat.

Pour le foin, j’ai la chance d’habiter à côté d’un centre équestre (et d’y monter aussi ^^). Je me suis donc servie deux belles poignées dans le ballot de foin destiné aux chevaux. J’ai pris du foin propre, non mouillé, non souillé et qui n’avait pas traîné par terre.
En tout cas, dans Les carnets de Julie, la recette est faite dans une famille de gardians camarguais qui se servent directement dans le foin pour les taureaux. Ils ne le lavent pas (ou en tout cas rien n’est précisé). Donc je n’ai pas lavé le foin non plus.. et c’était très bien comme ça 🙂

Sinon, pour celles et ceux qui n’ont pas de foin à proximité ou qui veulent être sûrs niveau propreté, je sais qu’il existe du foin lavé, spécial cuisine, en vente sur Internet.

Ingrédients pour 2 personnes

Préparation : 5 minutes
Cuisson : 10 minutes

  • 200g de riz à sushi (variété Koshihikari) ou de riz à risotto
  • 25cL d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • foin
  • sel
Foin

Note :
Cette cuisson en cocotte minute marche très bien sans foin et pour tout type de riz !

Préparation du riz au foin

Une préparation extrêmement longue et compliquée, comme vous allez voir ;).

Lavez le riz dans 3 bains d’eau froide successifs. L’eau ne doit plus être trouble.

Puis, égouttez le riz et versez-le dans une cocotte minute. Recouvrez avec l’eau, l’huile d’olive et du sel.

Remplissez le panier vapeur de foin et placez-le au-dessus du riz. L’eau de cuisson du riz, en s’évaporant, va traverser le foin et s’imprégner de ses arômes avant de redescendre dans le riz pour le parfumer.

Ingrédients

Fermez la cocotte et mettez sur feu fort. Dès que de la vapeur commence à s’échapper de la cocotte, mettez immédiatement la cocotte sur feu doux et laissez cuire ainsi 10 minutes.

Ouvrez la cocotte, laissez la vapeur restante s’évaporer et mélangez le riz avec une spatule en bois. Vous obtenez un riz légèrement collant, avec une texture ronde et fondante.

Le goût ? C’est subtil et délicat, mais le foin apporte une petite touche sucrée et parfumée au riz…. moi j’adore ! 🙂

Riz au foin

Vous pouvez utiliser ce riz au foin comme accompagnement de plats traditionnel africains (mafé) ou asiatique (comme ma poêlée de légumes d’été à l’asiatique).

Bon appétit !

2 Commentaires

  1. Pingback: Salade de riz à l'indienne - Vegetatout

  2. Pingback: L'index glycémique du riz - Je mange donc je maigris

Qu'en pensez-vous ? Postez votre commentaire ci-dessous :)

%d blogueurs aiment cette page :